Articles

Et voilà la victoire (?)

Image
Toute l'Europe a les yeux rivés sur Rotterdam. L'affrontement promet d'être épique entre la France et l'Italie. La première est partie favorite, mais la seconde a fait forte impression et la finale devrait être très disputée. C'est l'Italie qui marque le premier point pour l'emporter et touche déjà le trophée du bout des doigts... quand soudain, alors que le match semblait fini,  Sylvain Wiltord sauve la France avant que David Trezeguet oblige toute l'Italie à reboucher des centaines de bouteilles de champagne, faisant de la France le premier pays à remporter l'Euro de football dans la foulée d'une Coupe du monde. Et nous revoilà voilà voilà à Rotterdam, pile vingt ans plus tard (sans compter l'année 2020, qui n'a pas compté). Ce soir, devant les yeux de toute l'Europe, Barbara Pravi peut renouveler l'exploit de l'équipe de France de football et, du même coup, faire de la France le premier pays à remporter l'Eurovision dan

Haut potentiel de qualification

Image
Y a pas à dire, c'est hyper bien organisé, cet Eurovision du retour. Avoir calé la finale juste avant le week-end de la Pentecôte, quelle excellente idée! Parce qu'on le sait que samedi nuit, vers 1h30-2h17 du matin, on sera tout excité avant d'aller se coucher, encore plus après que Barbara Pravi aura rechanté Voilà et reçu le trophée des mains en distanciel de Duncan Laurence. On sait que, dans ces conditions, ce sera impossible de s'endormir rapidement et après, on n'a plus vingt ans, on sait bien que le seul dimanche ne suffira pas pour se remettre d'aplomb et retrouver un esprit vif et aiguisé dès lundi 6h19.  Tout aurait vraiment été parfait si la deuxième demi-finale n'était pas programmée le même jour que le final de HPI . Pas tellement pour une question d'audience (vu que, de toute façon, les audiences de Culturebox sont officiellement de zéro pour le moment, puisque pas mesurées), mais juste parce que c'est relou, j'aime bien voir le

16 à la maison

C'était à peine hier qu'on découvrait les chansons de l'Eurovision que nous voilà déjà au soir de la première demi-finale... Et déjà, demain, rien ne sera plus pareil. Oh, bien sûr, les terrasses rouvriront. Et les cinémas. Et les musées. Et les centres commerciaux. Et même les théâtres. Mais l'Europe saura que la Macédoine du Nord ne participera pas à la finale du 65e Concours Eurovision de la chanson. Ou peut-être que justement, si. Mais tout de même probablement pas. En même temps, en 2021, est-ce qu'on peut encore avoir des certitudes?! Mais nous ne sommes qu'aujourd'hui et aujourd'hui, c'est pas demain, alors il est encore temps de faire la fête, l'esprit léger, en profitant de cet instant si éphémère et fragile, où tout le monde peut encore croire en la victoire de sa chanson et de son pays, et que n'importe quel blogueur peut croire en la fonctionnalité vidéo de Blogger.   Love Love Peace Peace - Eurovision Song Contest - Rotterdam 20

Femme des années 2020

Image
C'est pas tout ça mais, en ce dernier jour à écouter les chansons de 2021, il est plus que temps d'arrêter de faire semblant. Après tout, tout le monde sait bien qui a gagné l'Eurovision 2020.  Les classements mensuels des vidéos les plus vues de la chaîne officielle plaçaient ce titre toujours plus haut, le refrain entêtant allait finir le travail et, le soir de la finale, tout un continent aurait scandé en chœur les Cleopatrrra d'Efendi en la sacrant reine de l'Europe.   Efendi - Cleopatra (Azerbaïdjan) C'est là qu'on voit la limite de réduire une chanson de trois minutes à un extrait de vingt secondes noyé au milieu de plein d'autres. Pendant un an, j'ai vécu avec l'illusion que Cleopatra était une chanson sacrément efficace, un hit manqué, un tube qui aurait pu placer Efendi comme la Eleni Foureira des années 2020. Alors qu'en fait, non, vraiment, c'est un peu nul, une fois le refrain passé. Déjà que pour On Fire et Think About

J-7

Image
Cette fois, les choses se précisent, et il ne reste plus que sept dodos avant la Grande Finale du 65e bis Concours Eurovision. Il est plus que temps d'évoquer le drame terrible qui touchera la France entière en ce soir du 22 mai 2021: pour regarder cette finale, il faudra ne pas regarder le documentaire sur les 20 ans de la Star Academy diffusé à la même heure sur TF1. Certes, cet événement (pas du tout diffusé à la bonne date) ne sera pas un prime événementiel dans lequel Mariah Carey retrouverait Magalie Vaé pour refaire leur duo le plus emblématique et les premiers extraits laissent croire qu'on n'a pas été interviewer Britney Spears pour lui demander ses meilleurs souvenirs de quand tout un groupe de chanteurs avait braqué la tour TF1 pour elle. Peut-être, croisons les doigts, que Madonna y parlera quand même de ses meilleurs souvenirs à se frotter contre Jean-Luc en chantant.  Il s'agira donc, a priori, d'un documentaire qui devrait jouer à fond la carte de la

Jour de rab

Image
Et si on disait que ce vendredi de l'Ascension était un pont à travers toute l'Europe, ses cultures, ses langues? Ah, çà, ce serait carrément lourdaud, comme intro, mais ça permettrait, par exemple, de se lancer dans un marathon de toutes les chansons pas en anglais qui concourent cette année. En plus, comme c'est un jour de pont, on travaille pas, on peut tout à fait se lancer dans un marathon. Non, vraiment, ça serait lourdaud, mais... Hé, est-ce que ce vendredi de l'Ascension, c'est pas comme un pont à travers toute l'Europe? Ce voyage nous permettra de découvrir toutes les chansons pas en anglais qui concourent cette année. Exception faite des chansons qui vont gagner en français, évidemment, puisque c'est par elles que nous avions commencé. Nous partirons ainsi aux six coins du continent, un peu au Nord, un peu à l'Ouest, un peu au Sud, un peu à l'Est, et dans deux autres coins. Mais, fait inédit, pour la première sur ce blogue depuis 1964, cett

Jour de fête(s)

Image
Je ne saurais discuter longtemps de l'Ascension, car je n'ai jamais vraiment compris le concept même de cette Ascension , qui arrive 40 jours après une Résurrection , comme pour remonter là où il convient d'être quand on est décédé, mais qui se produit aussi 10 jours avant une Pentecôte où... où il se passe quoi, d'ailleurs?! Ma passion pour la religion ayant fait long feu depuis mes huit ans, et n'ayant pas duré assez longtemps pour que je m'inscrive au caté, il s'agit là de subtilités qui sont toujours restées obscures pour moi. Parce que bon, la Pentecôte, on dirait qu'on redescend et à un moment, tout Jésus qu'on est, il faut choisir, on peut pas être ni d'En Haut ni d'En Bas.  Mais ainsi donc, c'est aujourd'hui l'Ascension. C'est aussi l'Aïd, d'ailleurs, et c'est toujours un peu cool quand deux religions se partagent un jour férié (surtout quand l'une des deux religions est la religion catholique, parce q